MENU

La Réunion veut séduire les touristes chinois :

Un partenariat entre L'île de La Réunion et le bureau du tourisme de la ville de Tianjin


Posté par
Dans le cadre d'un jumelage, un accord cadre de partenariat vient d'être signé, ce lundi 12 septembre 2016, entre l'Île de La Réunion Tourisme (IRT) présidé par Stéphane Fouassin, et par Monsieur He Zhineng directeur adjoint du bureau du tourisme Tianjin en Chine, détaille l'IRT dans un communiqué. L'objectif: promouvoir la destination Réunion sur le marché asiatique, et plus particulièrement dans la région de Tianjin, qui figure parmi les quatre villes chinoises les plus peuplées. L'enjeu est de taille, 90 millions de ménages chinois accèderont d'ici 2023 à un salaire annuel de plus de 32.000 euros, ce qui leur permettra de voyager à l'étranger.
Dans le cadre d'un jumelage, un accord cadre de partenariat vient d'être signé, ce lundi 12 septembre 2016, entre l'Île de La Réunion Tourisme (IRT) présidé par Stéphane Fouassin, et par Monsieur He Zhineng directeur adjoint du bureau du tourisme Tianjin en Chine, détaille l'IRT dans un communiqué. L'objectif: promouvoir la destination Réunion sur le marché asiatique, et plus particulièrement dans la région de Tianjin, qui figure parmi les quatre villes chinoises les plus peuplées. L'enjeu est de taille, 90 millions de ménages chinois accèderont d'ici 2023 à un salaire annuel de plus de 32.000 euros, ce qui leur permettra de voyager à l'étranger.

Après la mise en place de l’exemption des visas pour les ressortissants chinois, ce nouvel accord prévoit notamment l’ouverture de l’espace aérien direct entre le bassin Nord de La Chine et l’Île de La Réunion. Selon l'IRT, "Air Austral avance sur son projet d’ouverture de ligne entre La Réunion et Canton pour début 2017. De plus, plusieurs contacts ont été établis à ce jour entre Air Austral et Tianjin Airlines et vont se prolonger dans les prochaines semaines pour en étudier en détail les opportunités".

Des professionnels identifiés "Ni Hao"

En réponse aux attentes des Tour-opérateurs chinois, l’IRT a également mis en place une démarche qualité destinée aux entreprises touristiques locales, labellisés Qualité Tourisme Ile de La Réunion. "Les professionnels souhaitant s’inscrire dans la démarche d’accueil spécifique aux us et coutumes de ces deux pays, s’engagent à mettre en place un accueil personnalisé, en proposant notamment des repas plus adaptés aux habitudes culinaires des clients et à faciliter la communication à travers la traduction des supports de communication et du personnel bilingue", précise l'IRT. Les professionnels engagés dans la démarche sont identifiables grâce au logo " Ni Hao ". En plus de la signalétique mise en place, cet accord cadre prévoit le développement de la filière des guides touristiques formés à l’accompagnement de la clientèle chinoise.

Par ailleurs, les éductours restant pour les professionnels du tourisme des opérations majeures, l’IRT et le bureau du tourisme de la ville de Tianjin mutualiseront leurs contacts et impulseront des séjours de découvertes à La Réunion pour les acteurs du tourisme chinois.  Autre mutualisation, celle du savoir-faire entre les deux territoires, avec notamment un travail de coopération entre les universités afin d’accroître l’enseignement du chinois et du français.

Enfin, par le biais de NEXA, cet accord cadre est l’opportunité de favoriser les échanges économiques et l’accueil d’investisseurs en servant de relai aux professionnels du tourisme réunionnais, mais également en facilitant le démarchage des potentiels investisseurs sur le territoire réunionnais.

www.ipreunion.com

 

 

   

1 Commentaire(s)

Fred, Posté
Avant de commencer à attirer les touristes chinois d'ailleurs, apprenez à accueillir les touristes chinois qui viennent déja à la Réunion ! Comme ceux qui faisaient une croisière et font escale à la Réunion. Ils ont cherché en vain a échanger leur argent contre des euros. Résultat, ils sont repartis sans pouvoir rien acheter.