MENU

PHOTOS-VIDEOS-AUDIO :

Saint-Gilles - Une chaîne humaine pour "se réapproprier la mer"


Posté par
Une centaine de manifestants s'est rassemblée ce dimanche 11 décembre 2016 à l'Ermitage. Surfeurs, membres d'associations ou simples usagers de la mer ont voulu faire part de leur ras-le-bol d'être "privés de la mer" et tiennent l'état pour responsable. Certains militants réclament notamment une pêche et un commercialisation réglementées des requins.
Une centaine de manifestants s'est rassemblée ce dimanche 11 décembre 2016 à l'Ermitage. Surfeurs, membres d'associations ou simples usagers de la mer ont voulu faire part de leur ras-le-bol d'être "privés de la mer" et tiennent l'état pour responsable. Certains militants réclament notamment une pêche et un commercialisation réglementées des requins.

A l'appel du collectif Rend a nou la mer, la petite centaine de manifestants s'est rassemblée au rond point de l'Ermitage aux alentours de 10h30, certains d'entre eux arrivant en cortège de Trou d’Eau et les autres de l’entrée nord de Saint-Gilles. La manifestation a fortement perturbé la circulation dans le secteur, l'embouteillage remontant jusqu'au rond-point de la route des Tamarins en fin de matinée.

 

 

 

Certains militants sont d'ailleurs allés à la rencontre des automobilistes pour leur distribuer des tracts, mais aussi leur proposer une dégustation de requin bio. Car la pêche des squales était sur toutes les lèvres, ce dimanche. Selon plusieurs manifestants, l'interdiction de pêcher et de commercialiser la chair de requins aurait eu pour effet de laisser le prédateur se multiplier.

Selon Thomas Jonathan, président de l'assocation Littoral Ouest, les pêcheurs doivent avoir le droit de participer à la régulation des populations de requins :

 

Actuellement, des prélèvements sont effectués dans le cadre du projet Cap Requins 2. Depuis le début de l'année 2016, plus de 80 requins bouledogue et tigres ont été pêchés. Ce chiffre, qu'inspire-t-il aux manifestants ? Pour Giovanni Canestri, le père du jeune Elio, qui a perdu la vie à 13 ans lors d'une attaque de requin le 12 avril 2015, le nombre de requins pêchés n'est révélateur de rien puisqu'on ne sait pas à quel chiffre de population le comparer :

 

Qu'il s'agisse de la pêche, des vigies, des filets, tous attendent une action de l'Etat, mais aussi une mobilisation plus large des Réunionnais.

Si les surfeurs sont nombreux parmi les victimes d'attaques de requin, le père d'Elio refuse que la crise requin et sa gestion soient considérés comme un sujet qui n'intéresse que "le petit milieu du surf" et les Saint-Gillois.

 

 

 

Après plusieurs prises de paroles, les manifestants se sont rendus à la plage de l'Ermitage, pour former une chaîne humaine dans le lagon.

 

 

 

 

 

www.ipreunion.com

 

   

Mots clés :

    11 Commentaire(s)

    Couillonisse, Posté
    Manifestation culinaire uniquement apparemment... Peu de monde ... sans intérêt en fait... 200 personnes (dont 100 gamins) ... Ont-ils pris le temps de parler des conduites à risques des surfeurs qui continuent malgré les interdictions mises en place pour les protéger ??? On aurait préféré les voir manifester pour la préservation de notre faune aquatique plutôt que de demander de tuer des animaux pour pouvoir assouvir leur loisir préféré...
    MDR, Posté
    requin bio ?????
    Mabé, Posté
    Oui la mer, l'eau, est notre patrimoine. Probablement qu'il soit justifier de se la réapproprier. Mais n'oublions pas qu'il n'y a pas que la mer en tant que seulement baignade, commerce, tourisme, pêche. Il a aussi toute sa biodiversité a prendre en consideration et que nous devons absolument proteger pour les générations futures : requins y compris ! Il doit bien y avoir, pas une mais des solutions pouvant concilier notre bien etre comme celle de cette biodiversité. Les filets sont une des solutions. Chasser le requin j'ignore si c'est bon. Mais il serait judicieux que les pouvoirs publics nous fassent participer aux décisions à prendre dans l'interet commun à tous et pour eviter que la population se dechire...
    Je connais mon pays, Posté
    quand on veut grimper en tete au cocotier il est recommandé d'avoir le q propre. Certains donneurs de lecon devraient avoir la décence de se le rappeler avant qu'on ne le fasse pour eux. Car le deuil ne donne pas un joker pour tout se permettre.
    SITARANE, Posté
    Les zoreils qui se mettent au mauvais créole pour tenter de sensibiliser les indigènes exactement le même principe que "touch pas nout roches."..............
    Baigneur la reunion , Posté
    Qui a parlé de detruire une espéce a par vous , oui parcontre le tigre et bouldog fon un vrai massacre au niveau des autre espece , la reunion la toujours péché ter la arét a zot don
    Le malbar , Posté
    Le problème c nous les humains ont crois qu'on est propriétaire de tout c nous qui dirige c nous qui décide on est plus important que tout c cette mentalité qui vas nous perdre
    Bibik, Posté
    Je ne voudrais pas lancer un débat, mais en voyant les images.. on croirait plus à une bande de touristes du club med, en train de manifester contre la mauvaise bouffe. Il y a certainement un problème de recrudesccence des requins autour de La Réunion, mais rappelons-le que pour ces touristes qui veulent que l'on leur rende quelque chose qui ne leur a Jamais appartenu.. Que la Réunion dispose de 21 kms de plages sécurisée par des lagons... d'ailleurs ils y ont mis les pieds pendant leur mascarade.. Maintenant faut-il que ces lagons soit dépourvus de microbes( comme très souvent depuis 6 ans)... Est-ce la faute des traitement des eaux?? La Santé Publique passe t'elle après un hobbie??
    Safe, Posté
    D'après les photos c'est plus "rendez nous la mer" que "rend anou la mer". Sinon rien ne vous empêche de vous baignez dans le lagon, le problème ne concerne qu'en majorité les surfeurs. Par contre je suis d'accord pour trouver une solution durable, plutôt que détruire une espèce d'animal, juste parce que certain n'arrive pas à lire un fichu panneau et tente de surfer les jours de mauvais temps, là ou les vagues sont plus grosses
    Toma, Posté
    Na poin un tas domoune, et band requins té la avan zot, si y plé pas zot, rent zot case !
    Jose, Posté

    Baigne a zot, c'est ek band requins y faut zot y sa manifester !