MENU

A gauche :

Présidentielle : Gilbert Annette soutient Emmanuel Macron


Posté par
Annoncé par Réunion Première, puis confirmé par le site d'informations Linfo.re, le maire de Saint-Denis Gilbert Annette a décidé de soutenir Emmanuel Macron, leader du mouvement "En Marche" pour l'élection présidentielle et non le candidat élu à la primaire de la gauche, Benoît Hamon.
Annoncé par Réunion Première, puis confirmé par le site d'informations Linfo.re, le maire de Saint-Denis Gilbert Annette a décidé de soutenir Emmanuel Macron, leader du mouvement "En Marche" pour l'élection présidentielle et non le candidat élu à la primaire de la gauche, Benoît Hamon.

Gilbert Annette porterait "son choix sur Emmanuel Macron, qui lui semble le meilleur candidat pour gagner face à Marine Le Pen à la prochaine élection présidentielle" a ajouté la1ere.francetvinfo.fr

"Aujourd’hui, après plusieurs réunions avec ses militants du PS, il confirme son choix : le candidat du PS désigné par la primaire à gauche n’est pas son préféré" termine le site de service public.

Le maire PS de Saint-Denis devrait expliquer son choix sur le plateau du journal télévisé d'Antenne Réunion, ce mardi soir, selon les informations de Linfo.re.

   

9 Commentaire(s)

Gil , Posté
Cela ne m'étonne pas de ce personnage.
Bruno, Posté
Si cette fois on ne comprend pas que Macron est un pur produit de la Grande Finance, et qu'il veut encore plus livrer la France aux profiteurs, c'est qu'on a rien compris
Consternation974 , Posté
Les mots me manque !!! c'est juste , comme pour beaucoup , des girouettes qui tournent leurs veste ....................... toujours du bon coté sans pour autant être partisan de leur étiquette politique .
c'est consternant de voir qu’a présent ils arrivent a ce souvenir de la RUN toujours et lors de calendrier politique et après plus rien .Que ce sois le maire de St Denis ou ailleurs de toute façon ils voudront faire partis de ceux qui profite de vent qui tourne , une politique alimentaire et de pouvoir et non plus politique de conviction .
Pierre Balcon , Posté
S'il pouvait mettre son écharpe à l'endroit ce serait encore mieux .
Le liseré rouge près du cou est réservé aux parlementaires.
Mais dites moi . J'ai vu hier une poignée de manifestants qui réclamaient sa démission en criant "halte à la corruption ".
Naïf j'ai pensé que cet appel s'adressait à Annette mais j'ai rien compris parce qu'on m'a dit qu'ils venaient de la mairie de Saint Denis §
Sympatisant PS, Posté
Annette fait du Annette....comme d'hab'. Après avoir était derrière une candidate non socialiste au Regional, il suit un non socialiste au Présidentielle. Ce type devrait être définitivement du PS. On voit sa personnalité au grand jour, quand on signe quelque chose M. Annette, pour les primaires on respecte les régles. Déjà dans votre propre famille politique vous ne savez pas respecter les règles,qu'est ce que sa doit être dans la vie. Quand vous voyez de se qu'il a fait du PS à la Réunion, un parti de familiaucratie, (frére, belle fille, belle soeur...), a tiens sa me rappel un parti nationnal qu'il combat ( a vous de chercher). De toute façon laissons le pour Macron, laissons se condanné partir, un de moins. Et je vais vous dire, il était tant qu'il dégage. Et j'espère qu'il emmenera toute sa famille personnel avec lui. Le PS Reunion et Nationnal s'en portera mieux.
Michel, Posté
Rappelons ce que Macron disait à propos des 35 heures : "Quand on est jeune, ce n’est pas assez. On veut travailler plus, apprendre son job. " Cela correspond, affirmait Macron, au souhait des entrepreneurs, qui trouvent normal que le jeune accepte une contrepartie pour cet apprentissage offert si gracieusement par son patron, en faisant davantage d’heures. En revanche, pour les plus de 50 ans, Macron accepterait de moduler « 30 heures, 32 heures, pourquoi pas ? »
Pour l’âge de départ en retraite aussi, Macron se montrait inventif : « Il faut pouvoir moduler selon les individus et les métiers : 60 ans, 65 ans ou 67 ans. (...) Si on se contente d’appliquer des critères de rentabilité de manière arbitraire, on ne fera que recréer des régimes spéciaux. » Et on sait combien le patronat déteste ces régimes spéciaux, au nom de l’égalité de traitement des salariés… par le bas.

Quant à l’assurance chômage, rien ne va plus. L’Unedic est en déficit permanent et, malgré une gestion paritaire patrons-syndicats, c’est l’État qui en garantit l’équilibre financier, explique Macron. La solution, selon lui, serait donc que l’État gère, puisqu’il paye, et sans doute qu’il paye toujours plus sur les fonds publics, puisqu’il est inimaginable de faire payer le déficit au patronat.

Macron s'est aussi prononcé récemment pour la suppression de l'Impôt sur la Fortune.

Voilà quel politicien et quel programme Annette soutient en se prononçant pour Macron, tout sauf un programme favorable aux travailleurs ! Rien que des mesures pour les capitalistes et les exploiteurs.

DOM, Posté
Socialiste "Je n'aurai pas d'état d'âme à soutenir Macron"
Celui qui va représenter le PS à l’élection ne peut pas être celui qui a mené la fronde dans le parti et qui a affaibli le quinquennat ! C’est presque immoral !Moi Je Ne Pardonne Pas !!!! .
Jose, Posté
Il faut être vraiment mou du bulbe pour se dire socialiste, et soutenir un gars qui vient du monde de la Finance, qui plus est a été ministre dans ce gouvernement calamiteux.
Ah j'oubliais, Mr Anette est un ancien repris de justesse, n'a poin le nez !
CHABAN, Posté
En matière de marketing il s'y connaît.

Tant mieux pour Hamon c'est une très bonne nouvelle s'il pouvait se débarrasser des dinosaures Ps !