MENU

Les financeurs de la lutte contre la maladie ont signé une convention :

Diabète : toujours plus de dépistage et de prévention


Posté par
Ce vendredi 17 février 2017, une convention a été signée entre différents acteurs de la lutte contre le diabète à La Réunion, action menée par l'Agence régionale de santé océan-Indien. Dans son édition du matin, RTL Réunion fait le point sur les risques, le traitement et la prévention de cette maladie qui touche un fort taux de population à La Réunion.
Ce vendredi 17 février 2017, une convention a été signée entre différents acteurs de la lutte contre le diabète à La Réunion, action menée par l'Agence régionale de santé océan-Indien. Dans son édition du matin, RTL Réunion fait le point sur les risques, le traitement et la prévention de cette maladie qui touche un fort taux de population à La Réunion.

A La Réunion, neuf personne sur cent se déclarent diabétique. Les taux de prévalence sont jusqu’à trois fois supérieurs à ceux de la métropole. Pour lutter contre ce fléau, bon nombre d'actions ont été mise en place via l'Agence régionale de santé et les différents acteurs. Le diabète a fait l'objet de recherches, notamment depuis la mise en place du pôle de recherche sur les maladies métaboliques au centre Oméga du Port, en novembre dernier.

Après quelques semaines de recherche deux gênes prédictifs à l'insuffisance rénale ont été identifiés chez deux familles réunionnaises de dialysés, dont plusieurs membres souffrent de diabète et d'insuffisance rénale chronique. Une découverte qui permettra d'améliorer la prévention et éventuellement de modifier les protocoles de soins.

Dans le même temps une "conférence de Consensus" sur le sujet diabète a été organisée par l'ARS, réunissant autour de la table société civile, associations et professionnels de santé pour développer la connaissance de la maladie dans l'océan Indien, la prévention, le dépistage et l'accompagnement des malades.

A l'issue de la signature d'une convention entre les différents finasseurs ce vendredi, des actions sont d'ores et déjà programmées :

• Observation


Inscription de La Réunion dans deux études sur les personnes diabétiques et leurs comportements, pour adapter leur accompagnement et améliorer leur accès aux soins (ENTRED 3 - Echantillon National Témoin Représentatif des Personnes Diabétiques ; étude comportementale ORS Océan Indien).

• Dépistage du diabète


Encouragement des médecins généralistes à dépister le diabète chez leurs patients à risque, pour favoriser la prévention de l’entrée dans la maladie et ses complications et la prise en charge précoce.

Soutien aux opérations de dépistage collectif, en lien avec des actions de prévention et avec les médecins traitants.


• Prévention du diabète


Engagement d’une expérimentation pour accompagner de 4 000 à 5 000 personnes pré-diabétiques, ou femmes ayant fait un diabète pendant une grossesse, dans une activité physique régulière et dans l’adoption de comportements alimentaires sains pour éviter l’entrée dans la maladie. > Sélection des premiers quartiers pour déployer des programmes de promotion de la santé nutritionnelle.


• Education thérapeutique (ETP)


Ouverture d’un programme régional à destination des 4 000 personnes nouvellement diagnostiquées chaque année, pour leur apprendre à vivre avec la maladie, et en prévenir les complications.

Pour l'heure, le diabète reste une maladie compliquée à traiter. La Réunion faisant partie des départements les plus touchés, RTL Réunion y a consacré son émission matinale, en présence de Aldina Moldovan, diabétologue à Saint-Pierre.

jm/www.ipreunion.com, Samedi 18 février 2017, 2:05

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !