MENU

Réserve Marine (actualisé à 12h34) :

Jets de cocktails Molotov : quatre mis en cause seront jugés le 30 mai


Posté par
L'enquête se poursuit après l'attaque de la Réserve marine aux cocktails Molotov dans la nuit du 24 février dernier. A la suite de ces actes de vandalisme, intervenus après l'attaque mortelle de requin à la Rivière du Mât, cinq personnes ont été interpellés ce jeudi et auraient reconnu les faits, selon plusieurs médias. Ils ont été déférés ce vendredi matin devant le Parquet de Saint-Denis. Les quatre personnes majeures seront jugées le 30 main prochain, indique linfo.re
L'enquête se poursuit après l'attaque de la Réserve marine aux cocktails Molotov dans la nuit du 24 février dernier. A la suite de ces actes de vandalisme, intervenus après l'attaque mortelle de requin à la Rivière du Mât, cinq personnes ont été interpellés ce jeudi et auraient reconnu les faits, selon plusieurs médias. Ils ont été déférés ce vendredi matin devant le Parquet de Saint-Denis. Les quatre personnes majeures seront jugées le 30 main prochain, indique linfo.re

Les cinq personnes mises en cause sont âgées de 17 à 21 ans.

Au moment des évènements, trois jours après l'attaque de requin à Saint-André, la mère du jeune surfeur décédé avait appelé à "ne surtout pas associer son fils Alexandre à ce genre de comportement". Vanessa Miranville, Joseph Sinimalé ou encore le Préfet de La Réunion, avaient fermement condamné les faits.

www.ipreunion.com

 

   

1 Commentaire(s)

Réserviste, Posté
Il est temps en effet que la justice s'intéresse à cette (supprimé pour injure - webmaster ipreunion.com) ! Pour mémoire, le jeune illuminé qui avait traité les personnels de la réserve marine d'assassins par voie d'affiche lors d'une précédente attaque avait été relaxé par le tribunal, ce qui équivaut à une permission de continuer les agressions, et ça donne ça maintenant... Il est temps, parce qu'il y a des menaces de mort proférées notamment contre ces personnels...et leurs enfants ! Sans compter les antécédents : menaces continuelles de toutes sortes, casse de voitures des opposants, comportements de délinquant systématiques, et pas seulement sur la vague. Il est temps parce que la majorité des Réunionnais, de souche ou d'adoption, en a plus que marre de cette bande de (supprimé pour injure - webmaster ipreunion.com) manipulée (supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com) qui profite de la lâcheté des pouvoirs publics.