MENU

Dans le cadre de la journée internationale du rein :

Dialyse et sport, un nouveau programme de soins


Posté par
A l'occasion de la journée internationale du rein le 9 mars dernier, l'Aurar a présenté ce jeudi un nouveau parcours de soins divisé en trois parties : dialyse, nutrition et activité physique. Il est déjà en place depuis novembre 2016, dans son centre de Saint-Louis.
A l'occasion de la journée internationale du rein le 9 mars dernier, l'Aurar a présenté ce jeudi un nouveau parcours de soins divisé en trois parties : dialyse, nutrition et activité physique. Il est déjà en place depuis novembre 2016, dans son centre de Saint-Louis.

Etablissement de santé privé certifié par la Haute Autorité de Santé, l’Aurar est "le plus gros opérateur en dialyse à La Réunion avec 700 patients pris en charge chaque année" selon l’établissement concerné. Sur le thème rein et obésité, des patients dialysés ou dans l’attente d’une greffe peuvent jouir d’un programme spécifique afin de perdre du poids.

En effet, selon une étude réalisée par le Docteur Ali Aizel, une incompatibilité a été mise en évidence entre la masse graisseuse et la dialyse dont la qualité devient impactée. De plus, l’équipe du professeur Noël Cano de Clermont-Ferrand a prouvé qu’une activité sportive adéquate, durant le traitement, permet de conserver la vigueur des muscles, tout en prévenant la dénutrition.

Outre qu’à Saint-Louis, ce processus de soins est appelé à se poursuivre dans les centres de l’Ouest (Saint-Gilles, Saint-Paul et Le Port) puis à Saint-Denis, au sein de l'unité de soins actuellement en constuction à la technopôle.

cl/www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Alefa , depuis son mobile, Posté
Il y en a qui devraient se mettre au sport au lieu d'en parler l'image est criante et appuie mes propos