MENU

Une année record pour la douane de La Réunion :

En 2016, des saisies exceptionnelles d'héroïne, de Rivotril et d'Artane


Posté par
Ce vendredi 17 mars 2017, le directeur régional des douanes a présenté les résultats des services douaniers en 2016. Des saisies record ont été effectuées, notamment dans le cadre des trafics de stupéfiants : 42 kg d'héroïne au port de Saint-Rose, 15 000 cachets d'Artane et 4000 cachets de Rivotril à l'aéroport de Gillot. Nous publions ci-dessous le communiqué de la direction des douanes dans son intégralité.
Ce vendredi 17 mars 2017, le directeur régional des douanes a présenté les résultats des services douaniers en 2016. Des saisies record ont été effectuées, notamment dans le cadre des trafics de stupéfiants : 42 kg d'héroïne au port de Saint-Rose, 15 000 cachets d'Artane et 4000 cachets de Rivotril à l'aéroport de Gillot. Nous publions ci-dessous le communiqué de la direction des douanes dans son intégralité.

Le directeur régional des douanes de La Réunion, M. Patrice Vernet, a présenté ce matin, à l’hôtel des douanes du Port, les résultats 2016 des services douaniers de La Réunion, dans le cadre de leurs principales missions : la gestion de la fiscalité sur les marchandises, la lutte contre les grands trafics, la protection des citoyens et du territoire et le soutien de l’activité économique.

Pour ce qui concerne la lutte contre les trafics de stupéfiants, les résultats de 2016 sont inédits, avec notamment une saisie record de 42 kg d’héroïne au port de Sainte Rose, au mois de novembre 2016, mais aussi des saisies d’Artane (15.000 cachets) et de Rivotril (4.000 cachets) à l’aéroport de Gillot.

On observe également une nette progression des interceptions de contrefaçons avec 185 700 articles, contre 141 000 en 2015, soit une augmentation de plus de 30 %.

Dans la lutte contre la contrebande de tabacs, l’appréhension, en janvier 2016, de presque 10 tonnes de cigarettes dans un conteneur maritime à destination de Madagascar, constitue la plus importante saisie de cigarettes de contrebande réalisée sur l’île de la Réunion.

La douane de La Réunion a également renforcé son action en matière de lutte contre la fraude fiscale avec 5,2 millions d’euros de droits et taxes redressés, suite à contrôles et enquêtes (+ 53 %) et 28 constatations portant sur des flux financiers non déclarés au passage de la frontière, pour un montant de plus de 700 000 €.

Les services ont continué à se mobiliser sur le contrôle des normes et le respect des réglementations sanitaires applicables aux marchandises.

Par ailleurs, le directeur régional des douanes de La Réunion, a rappelé l’investissement de la douane au service de l’attractivité du territoire et des infrastructures, ainsi que de la compétitivité des entreprises et des opérateurs logistiques.

La douane a défini, en faveur des opérateurs économiques, 40 mesures portant sur la facilitation des procédures, la réduction du temps et du coût de dédouanement et l’accompagnement des entreprises à l’international.

Ainsi en 2016, 93 % de déclarations en douane sont traitées en moins de 5 minutes et 20 entreprises de La Réunion ont été conseillées dans le cadre d’un plan dédié au tissu des PME.

   

1 Commentaire(s)

Lanceur d'alerte, Posté
Le 18 mai 2016 j'ai alerté, le chsct d' Edf, les services de l' état le consule et ambassade de Madagascar sur un risque 'amiante dans les deux alternateurs envoyés à Madagascar.
Je vous demande si les service des douanes ont été alerté sur ce risque
Sachant que la loi interdit la cession de matériaux contenant de l'amiante.