MENU

[AUDIO] Mort d'un bodyboardeur tué par un requin :

Jean-Paul Virapoullé veut renvoyer les scientifiques "ailleurs"


Posté par
Accusés de ne pas trouver de solution à la crise requin sévissant dans l'ile depuis 2011, les scientifiques sont au centre d'une polémique qui enfle depuis l'attaque mortelle d'un squale sur une jeune bodyboardeur de 26 ans ce mardi à la Rivière du Mât. Le maire de Saint-André, la commune, où le drame a eu lieu les a sommé d'aller "vivre ailleurs"
Accusés de ne pas trouver de solution à la crise requin sévissant dans l'ile depuis 2011, les scientifiques sont au centre d'une polémique qui enfle depuis l'attaque mortelle d'un squale sur une jeune bodyboardeur de 26 ans ce mardi à la Rivière du Mât. Le maire de Saint-André, la commune, où le drame a eu lieu les a sommé d'aller "vivre ailleurs"

"Il faut déclarer la guerre aux requins. Un point c'est tout. Ça plaît aux scientifiques, tant mieux, ça leur plaît pas, qu'ils aillent vivre ailleurs" a lancé Jean-Paul Virapoullé. Il était interviewé dans le journal de midi de Réunion 1ere télé.

Quelques heures plus tôt, Alexandre Naussac, 26 ans,  avait été mortellement happé par un squale alors qu'il était en pleine session de bodyboard avec des amis près de l'embouchure de la rivière de Mât.

"Il y a trop de pseudo scientifiques qui viennent nous casser les  pieds à La Réunion" a estimé Jean-Paul Virapoullé. Il faisait ainsi allusion au dispositif "Cap Requin" qui comprend une étude menée par des scientifiques sur le comportement des squales  à proximité des côtes réunionnaises

"Aux  Seychelles et en Afrique du Sud on les combat, à La Réunion on les nourrit, on les engraisse, on les élève" a " a  martelé Jean-Paul Virapoullé. "Cela fait partie de notre culture à La Réunion : entre la vie d'un être humain et d'un requin on hésite pas" a-t-il ajouté. Le maire de Saint-André, connu pour son langage souvent incisif, a indiqué avoir "le couarge de (ses) opinions", se rangeant du côté des partisans d'une pêche renforcée des animaux marins

Interrogé par Imaz Press Réunion sur cette prise de postion, le préfet de La Réunion a déclaré "je ne souhaite pas polémiquer"

Pour sa part, Erick Murin, dirigeant local du Conseil représentatif des associations noires (Cran) a louoligné "je ne condamne pas les propos de M.Virapoullé. Je ne peux pas condamner les propos d’un élu qui a été élu au suffrage universel. Je ne condamne pas ce qu’il a dit (…)il demande aux scientifiques de se presser, de trouver des solutions parce qu’il y a des attentes. Malheureusement, le calendrier scientifique n’est pas le calendrier politique".

Alors que les syndicats manifestaient ce mercredi, deux représentants, tous deux saint-andréen, ont réagi aux propos du maire de la ville. Pour Stéphane Chekouri (SAIPER), il y a "évidemment des scientifiques réunionnais", mais rappelle que c'est un débat "passionné et passionnel".

Pour Laurent Papaya, (FSU), les propos de Jean-Paul Virapoullé sont "radicaux".

Dans la rue, les passants sont encore sous le coup de l'émotion et estiment que le jeune bodyboardeur a franchi les limites. Malgré cela, les propos de Jean-Paul Virapoullé ne passent pas toujours. Pour beaucoup, tuer tous les requins et virer les scientifiques n'est pas la solution à la crise requins.

Par ailleurs, Jean-Paul Virapoullé a ensuite annoncé que le conseil régional, dont il est le troisième vice-président , a décidé de "ne plus participer au financement" de la réserve marine de La Réunion, "tant qu'une table ronde ne sera pas tenue pour définir quelle politique mettre en place pour éradiquer les requin bouledogues et les requins tigres".

Le conseil régional  n'a pas commenté cette déclaration. Karine Pothin, directrice gestionnaires de la Réserve marine a simplement indiqué" pour l'instant ce (le financement) n'est pas supprimé".

La Réserve marine est financée à 42% par l'Etat, 24% par laRéunion (230 000 euros) et 20% par le Département, les 14% restants sont répartis entre le TCO, les communes de Saint-Paul, Saint-Leu et Trois Bassins

Créée en 2007, la Réserve naturelle marine s’étend sur 40 km de la côte ouest de l'île et couvre une surface de 35 km2 contenant 3 500 espèces de faune et de flore marines.

Depuis le 8 février le préfet de La Réunion a lancé une consultation publique sur l'ouverture d'un secteur de pêche professionnelle à Boucan Canot.

Deux attaques mortelles de squales ont eu lieu dans ce secteur compris dans la zone de protection renforcée de la Réserve marine. Cette dernière a émis un avis défavorable à ce projet, motivant entre autres sa décision par le risque humain encouru.

mb/jm/mp/ch/www.ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

ZZ, Posté
Un obscurantiste prône et défend une attitude de négation du savoir. Il refuse de reconnaître pour vraies des choses démontrées. Il pose des restrictions dans la diffusion de connaissances. Il est contre la propagation de nouvelles théories. Certains élus locaux se reconnaitront...
Australe, Posté
M. Virapoullé a décidé de "ne plus participer au financement" de la réserve marine de La Réunion, "tant qu'une table ronde ne sera pas tenue pour définir quelle politique mettre en place pour éradiquer les requins bouledogues et les requins tigres".
L'ordre du jour de cette table ronde devra inclure un point sur les actions prévues par les municipalités pour qu'AUCUN déchet ou effluent d'eaux usées n'aboutissent plus dans les rivières réunionnaises et l'océan.
Traiter convenablement les déchets et les eaux usées qui vont polluer les embouchures des cours d'eau ou les rivages de l'île (et attirer les requins bouledogues) semble un objectif bien plus à la portée des responsables politiques, réaliste et réalisable, que de vouloir "éradiquer" les requins d'un océan!
Mr virapoullé est la honte de la Réunion, Posté
Partout dans le monde on assiste à un retours agressif de l'obscurantisme: agression contre des medecins qui aident les femmes a avorter, remise en cause de la science et du darwinisme, assassinats et appels a l'assasinats contre les caricaturistes, ecrivains etc...

Nous à la Reunion, on ne pouvait pas espérer être à l'abri de cette vague d'obscurantisme. Là ou ca devient honteux c'est quand un elu de la republique, Mr Virapoullé s'en fait le porte parole de la facon la plus dégoutante.

Il aurait pu lancer la polemique en contestant les arguments, en avancant ce qu'il croit rigoureux dans ses arguments à lui. Et bien non il prefere s'avancer sur la xénophobie, et insinuer un appel à la violence. Le pire c'est qu'il occulte complétement qu'au coeur de l'equipe CHARC, on a pu voir un boug 100% 974, bardé de diplome et qui n'a pas ménagé sa peine puisqu'on a pu le voir se mettre à l'eau dans les opérations de marquage. Ce gros gâteur de Virapoullé écrase la reussite reunionnaise. On comprend mieux ce sentiment de collaborationnisme colonial de nos elus locaux qui flotte dans l'air depuis toujours.

C'est honteux, un manquement grave à la déontologie qui devrait être sanctionné par le senat et l'assemblée nationale
Kaiinoa888, Posté
ENFIN, un maire qui en a dans le pantalon!
Bizarre, que les pseudos scientifiques si prompt à réagir sur les réseaux sociaux en partenariat avec les assos de défenseurs de la veuve et l'orphelin n'est pas encore réagis? TROP A PERDRE FINANCIEREMENT? 😂😂😂