MENU

Tribune libre de Thierry Robert :

Que ce soit pour vous une année bénéfique


Posté par
Bonjour et bienvenue dans la salle d'honneur du Conseil Municipal pour notre traditionnelle cérémonie des voeux à la presse. D'ores et déjà, permettez-moi de vous souhaiter une excellente nouvelle année 2017 ! Que ce soit pour vous une année bénéfique, pleine de santé, de réussite, et de bonheur partagé !
Bonjour et bienvenue dans la salle d'honneur du Conseil Municipal pour notre traditionnelle cérémonie des voeux à la presse. D'ores et déjà, permettez-moi de vous souhaiter une excellente nouvelle année 2017 ! Que ce soit pour vous une année bénéfique, pleine de santé, de réussite, et de bonheur partagé !

Pour la collectivité saint-leusienne, l’année 2016 fut riche en émotions… et en inaugurations !
On se souvient que 2016 a vu l’inauguration de la tant attendue piscine municipale située à Stella.. On a presque l’impression d’être dans une piscine à débordement avec vue sur l’océan selon le retour de certains saint-leusiens.

Le sport était donc mis à l’honneur mais la culture n’est pas en reste car 2016 a été l’année de l’inauguration de la médiathèque de la Chaloupe Saint-Leu. Un pilier de plus pour notre réseau de lecture publique qui ne cesse de tisser sa toile sur le territoire.

Préparer l’avenir, cela fait partie de nos missions de service public ! Nous y travaillons avec ardeur et passion, surtout pour le bien-être et l’épanouissement de nos plus jeunes citoyens saint-leusiens. Cette année, nous avons ouvert l’école primaire Mario Hoarau à Bois de Nèfles. Un événement pour ce quartier prioritaire qui compte désormais sûrement une des plus belles et plus modernes des écoles de La Réunion.

Nous avons également poursuivi notre travail de modernisation et de construction d’équipements de proximité avec la livraison de maisons de quartier au Plate et à Colimaçons.

Le développement de Saint-Leu s’est donc poursuivi en 2016, dans le même temps l’équipe municipale continue à oeuvrer au service des saint-leusiens les plus fragiles. L’action sociale demeure au cœur de nos priorités, nous déployons toujours autant, si ce n’est, plus d’efforts pour venir en aide aux  citoyens les plus vulnérables. Je pense à nos gramounes, pour qui nous avons mis en place des services dédiés tel que les visites d’agents de convivialité. Je pense aussi à nos habitants qui ont du mal à finir le mois et qui bénéficie de l’aide du CCAS pour la gestion de leur budget ou encore pour obtenir des produits de consommation à bas.
Nourrir sa famille, payer ses crédits, des besoins de prime importance pour nos concitoyens qui doivent aujourd’hui composer avec la crise et la baisse de moyens  qui s’opère dans les collectivités.

La politique volontariste que nous menons depuis 2008 en matière de logement social a pour but de redonner de la dignité à ceux qui n’ont pas les moyens de devenir propriétaires ou de louer une maison ou encore un appartement dans le privé. Depuis le début de la mandature, nous avons livré plus de 1500 logements.

En 2016, nous avons livré 7 opérations, soit plus de 270 logements ! Nous avons inauguré les opérations suivantes :
- “Les grenats”
- Maduran
- Ti Canot’
- Topaze
- Le cap
- Tamariniers
- Tamarins

En 2016, la carrière de Bois Blanc a été au cœur de l’actualité. Nous avons mis en œuvre tout ce qui était possible pour permettre aux saint leusiens de s’exprimer sur ce sujet majeur de santé publique. Je ne vais pas refaire l’historique que nous connaissons tous mais vous savez maintenant mon engagement pour défendre les intérêts des saint-leusiens et des habitants des communes voisines contre le lobby des multinationales.

La santé des habitants, le dynamisme économique de la Ville de Saint-Leu, l’attractivité de notre territoire, l’intégrité de notre environnement ne seront pas sacrifiés sur l’autel des gros sous et des désirs expansionnistes et monopolistiques d’un grand groupe ! Le Préfet prendra bientôt sa décision, selon ses dernières déclarations télévisés, il a d’ores et déjà l’intention de rendre un avis favorable… De mon côté, je n’ai pas bougé d’un iota ma position sur le sujet, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour empêcher la destruction de Saint-Leu. Je l’ai affirmé devant vous en décembre dernier, je suis déterminé et je ne me laisserai pas faire ! On verra donc bientôt si l’avis défavorable de près de 5000 personnes comptent plus ou moins que le passage en force d’une poignée de puissants...

2017 sera éminemment politique et le destin de la France et de la Réunion est entre les mains de ceux qui se déplaceront dans les bureaux de vote pour les élections présidentielles et législatives. Je prends la mesure des exigences des Français et des Réunionnais qui s’inquiètent de la situation de la France au regard de son économie moribonde, au regard aussi des enjeux liés au chômage  et au pouvoir d’achat.

Chacun a sa part d’action afin de répondre aux attentes d’une société en profonde mutation. A l’ère d’une économie en perpétuelle évolution, à l’ère de la communication digitale, et à la frénésie de consommation, chacun a sa part d’action pour rendre ce monde meilleur et plus juste.

En tant qu’élu de proximité, 2017 ouvre à mon sens à Saint-Leu un nouveau cap en matière d’investissement. Après avoir accompli un important et nécessaire travail de rattrapage en matière de réalisation d’équipements, en 2017, nous voulons investir sur le développement humain ! Oui le développement humain ! Je m’explique...Construire des équipements d’envergure ou de proximité ne suffit plus aujourd’hui. Nous devons accompagner les familles dans le but d’atteindre un bien-être sociétal : un bien-être familial, un bien-être financier, un bien-être personnel. La volonté de la Municipalité est de mener une action concrète, en prise avec le réel et le quotidien des familles saint-leusiennes.

Comment? Dans nos orientations budgétaires prochaines, nous allons inscrire des actions locales pour :
- promouvoir la réussite scolaire par l’apprentissage de langues étrangères ou encore par des cours de soutien aux élèves en difficulté
- apporter l'enrichissement  culturelle (sorties, visites, et voyages)
- développer l’égalité administrative : lutte contre l’illettrisme numérique
- accompagner les familles dans la priorisation des choix économiques dans le cadre de la consommation courante
- actionner une véritable aide à la parentalité

Pour mener à bien ce projet de développement humain, nous comptons bien entendu sur l’aide de l’Etat qui par son portefeuille dédié à la cohésion sociale et à la politique de la ville peut financer ce type de projet.

Grâce à un taux d’investissement soutenu, l’année 2017 verra le démarrage des grands chantiers, je pense au démarrage du nouvel Hôtel de Ville, je pense également aux premiers travaux du Port de Saint-Leu qui seront entrepris en 2017.

De nombreux équipements seront livrés en 2017, la médiathèque du centre-ville, notre plus grand équipement culturel qui a été construit quasi totalement en bois et suivant des règles de conception éco-durables. Nous allons aussi inaugurer la mairie annexe de l’Etang. Les parents de la Chaloupe seront contents de l’apprendre, la 1ère tranche de l’école Estella Clain sera livrée cette année. Le terrain de football de l’Etang ainsi que la maison de quartier de Cap Camélias seront en service cette année.

Parce que nous devons accompagner le dynamisme démographique de notre territoire, en 2017 nous continuerons plus que jamais à mener d’importants travaux en matière de réseaux d’eau potable, d’eaux usées et sur le réseau routier communal.

Pour ce qui est du développement économique, la Zone d’Activité de la Pointe des Châteaux est en étude de maîtrise d’œuvre en ce moment, le démarrage des travaux est prévu pour 2018. A terme, les artisans pourront louer des ateliers et des parcelles. Nous continuons à soutenir les commerçants de Saint-Leu en participant à des actions communes et en proposant un tout nouveau centre-ville, j’en parlerai dans un moment.

L’année 2017 sera l’année de refonte, de réorganisation dans les équipes en mairie, dans les services afin de répondre au mieux aux attentes et aux besoins de la population. Nous entreprendrons des discussions avec les syndicats pour garantir une meilleure concertation dans les décisions prises en Mairie. Comme cette année, nous comptons aider le COS qui travaille pour l’épanouissement des agents. En 2017, devant les situations difficiles, le CCAS continuera à jouer pleinement son rôle. Tout comme le service administratif de proximité qui se déplace dans les maisons de quartier pour aider les saint-leusiens dans leurs démarches administratives et assurer la continuité du service public.

Concernant les associations dont les présidents sont présents ce matin à nos côtés, je veux vous redire ma volonté de vous soutenir. Vous êtes de vrais vecteur d’action sociale et votre travail à Saint-Leu est remarquable. Même si les dotations que nous versent l’Etat ne cessent de diminuer, nous continuerons, avec les moyens qui sont les nôtres, à vous soutenir !

Parce qu’il faut préparer demain et anticiper sur notre développement..Dans notre vision pour Saint-Leu, nous avons de nombreuses études en cours.

La plus importante à mes yeux, c’est l’aménagement du centre-ville, de la rue Général de Gaulle et du front de mer. Tout comme Saint-Leu, des études sont menées pour étudier quel serait le meilleur projet pour réaménager le centre-ville de Piton. En matière de déplacements, nous aurons bientôt les résultats du tracé du téléphérique.
C’est au programme du prochain conseil municipal, la Zac St Leu Océan, une ville dans la ville verra l’attribution de son 1er lot très prochainement. Ce programme va redessiner une partie de Saint-Leu avec la livraison de nouveaux logements, d’un hotel, ou d’une résidence hotelière, d’une école..

Concernant notre politique de logement, 12 opérations sont en cours actuellement, ce qui représente environ 870 logements.

En notre qualité d’élu, nous avons des engagements envers ceux qui ont placé en nous leur confiance, leurs espoirs. Nous ne prétendons pas pouvoir donner satisfaction tout le temps à tout le monde. Néanmoins, nous travaillons dur pour les Saint-Leusiens en faisant preuve d’innovation, d’audace pour une politique juste et en phase avec le territoire et l’époque dans laquelle nous vivons.

Thierry Robert

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !