MENU

Saint-Paul :

Les centres de loisirs à plein régime


Posté par
Depuis le 4 janvier 2017, les enfants des centres de loisirs saint-paulois profitent des différentes activités et sorties qui leur sont proposées. Retour sur un vendredi animé au coeur des centres de loisirs de Plateau Caillou, de Bois Rouge et du Guillaume.
Depuis le 4 janvier 2017, les enfants des centres de loisirs saint-paulois profitent des différentes activités et sorties qui leur sont proposées. Retour sur un vendredi animé au coeur des centres de loisirs de Plateau Caillou, de Bois Rouge et du Guillaume.

Jean Monnet à Plateau Caillou :

À peine arrivé, des voix d’enfants raisonnent alors qu’un autre groupe s’apprête à se rendre à la piscine. 147 enfants de 6 à 12 ans sont inscrits au centre primaire de Plateau-Caillou, géré par Karine Infante. Ce vendredi 6 janvier, les marmailles du centre de l’école primaire Jean Monnet profitent d’un atelier chorégraphie. De quoi se dépenser durant ces vacances. Pour d’autres, l’heure est à l’histoire avec la visite de l’exposition sur le marronnage, car petits déjà, ils peuvent prendre conscience de leur patrimoine de manière ludique. La piscine, à deux pas de l’école, rafraichit également les marmailles. Les uns reviennent, les autres partent. Quoi de mieux que de jouer dans l’eau en cette journée de forte chaleur.

Louise Payet à Bois Rouge :

Une aventure de clown contée aux jeunes, des cerceaux qui attendent d’être utilisés, un groupe d’enfants du centre de l’école élémentaire Louise Payet, à Bois Rouge, s’initie aux activités du cirque. Les maternels, accueillis par la directrice Farrah Ouedder, reviennent tout juste de l’aquarium de Saint-Gilles. Main dans la main les petits rentrent au centre et font le récit de ce qu’ils ont vu à leurs camarades restés pour le cirque. Pour finir la journée, activités ludiques et sportives attendent les enfants sur le terrain synthétique du quartier.

École élémentaire du Guillaume :

Des rires et des cris, des crayons et des feuilles, les " colons " du centre du Guillaume s’amusent gaiement avec les animateurs et la directrice Gladys Tatel. Atelier stop motion pour donner vie à des jouets, confection de bracelets brésiliens pour réveiller la créativité et construction de ti cases créoles pour créer sa mini maison, les 131 enfants de l’école élémentaire du Guillaume ont de quoi s’occuper. Quant aux petits, ils dépensent leur énergie dans les jeux d’eaux. Ils ont pu découvrir également la culture sucrière de l’île à l’occasion d’une visite au musée Stella Matutina.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !