MENU

Le Port - Ils affirment que l'entreprise n'a pas toutes les habilitations :

AUDIO - Les dockers protestent contre l'arrivée d'une nouvelle société de manutention


Posté par
Les accès du port ont été bloqués tôt ce mardi matin 5 octobre 2016 par les dockers. Ils protestaient contre l'arrivée d'une nouvelle société de manutention qui n'aurait pas toutes les habilitations pour travailler sur le port. Une assemblée générale de la CGTR Ports et docks doit avoir lieu devant l'enceinte portuaire dans la matinée. Des dizaines de camions autres véhicules étaient stationnés à proximité du port. La circulation aux alentours n'a pas été perturbée. Le blocage a été levé à la suite de l'assemblée générale des dockers
Les accès du port ont été bloqués tôt ce mardi matin 5 octobre 2016 par les dockers. Ils protestaient contre l'arrivée d'une nouvelle société de manutention qui n'aurait pas toutes les habilitations pour travailler sur le port. Une assemblée générale de la CGTR Ports et docks doit avoir lieu devant l'enceinte portuaire dans la matinée. Des dizaines de camions autres véhicules étaient stationnés à proximité du port. La circulation aux alentours n'a pas été perturbée. Le blocage a été levé à la suite de l'assemblée générale des dockers

Pour rappel, quatre sociétés de maintenance sont actuellement habilitées à travailler sur le port. C'est l'arrivée d'une cinquième qui est à l'origine de ce mouvement. Les dockers souhaitent que la dernière arrivée appliquent les mêmes règles que toutes les entreprises déjà implantées, comme l'explique David Lafosse, secrétaire général de la CGTR Ports et Docks :

   

1 Commentaire(s)

Logique, Posté
Après lecture, on constate bien que ce syndicat est contre la création d'emplois, contre la concurrence des prix.