MENU

[LIVE-AUDIO/VIDEO] Une délégation sera reçue au Conseil Régional (actualisé) :

Les transporteurs lèvent le camp et reprennent le travail


Posté par
Une opération escargot en provenance de l'est, des camions garés sur le parking de la préfecture depuis très tôt ce lundi matin 13 mars 2017, la journée a commencé sur les chapeaux de roues pour les transporteurs. Ils réclament de "pouvoir travailler normalement sur le chantier de la nouvelle route du littoral" en réaction à un mouvement de grève touchant une entreprise travaillant sur ce chantier. Ils ont levé le camp en début d'après-midi et devraient reprendre le travail dès ce mardi. Selon Jean-Bernard Caroupaye, président du syndicat de la FNTR, une délégation devrait être reçue au Conseil Régional. À noter qu'un protocole d'accord de fin de grève a été signé en début de matinée entre les grévistes et la direction de l'entreprise concernée. Une délégation d'agriculteurs inquiets pour l'avenir de la production locale était également devant la préfecture ce matin.
Une opération escargot en provenance de l'est, des camions garés sur le parking de la préfecture depuis très tôt ce lundi matin 13 mars 2017, la journée a commencé sur les chapeaux de roues pour les transporteurs. Ils réclament de "pouvoir travailler normalement sur le chantier de la nouvelle route du littoral" en réaction à un mouvement de grève touchant une entreprise travaillant sur ce chantier. Ils ont levé le camp en début d'après-midi et devraient reprendre le travail dès ce mardi. Selon Jean-Bernard Caroupaye, président du syndicat de la FNTR, une délégation devrait être reçue au Conseil Régional. À noter qu'un protocole d'accord de fin de grève a été signé en début de matinée entre les grévistes et la direction de l'entreprise concernée. Une délégation d'agriculteurs inquiets pour l'avenir de la production locale était également devant la préfecture ce matin.

14h56 - Les poids-lourds lèvent le camp dans un concert de klaxons. Les transporteurs reprendront le travail dès ce mardi : une délégation devrait être reçue le même jour au Conseil Régional.

 

12h50 - Les agriculteurs ont été reçus en préfecture. Benjamin Elma dit ne pas avoir eu de réponses concrètes sur l'avenir de l'agriculture

 

 

12h10 : les transporteurs doivent être reçus cet après-midi au conseil régional. Le rendez-vous été prévu depuis une semaine, "mais là je viens de recevoir un texto m'informant que la rencontre est reportée à la semaine prochaine" déclare Jean-Bernard Caroupaye. "Il est hors de question de reporter le rendez-vous" s'emporte le dirigeant de la FNTR

 

10h45 : "nous ne bougerons pas tant qu'un accord ne sera pas trouvé" pour le paiement des galets, indique Jean- Bernard Caroupaye

10h12 : une vingtaine d'agriculteurs arrive à son tour devant la préfecture. Les planteurs se disent inquiets pour l'avenir de la production locale et veulent être reçus en préfecture

 

 

09h44 : Sur fond de klaxons, Jean-Bernard Caroupaye, président de la FNTR indique qu'il s'agit d'une "mobilisation pour sensibiliser les pouvoirs publics". Il espère que les grévistes de la CFDT vont prendre conscience du "coût" que leur mouvement a engendré auprès des transporteurs.

 

"Le fait de bloquer le chantier la NRL, c'est prendre en otage tout un secteur d'activité : les ferrailleurs, les terrassiers aussi. C'est un gros souci" déplore t-il en précisant que les transporteurs resteront sur le parking de la préfecture "jusqu'à ce que tout soit réglé".

9h35 : Le Barachois est fermé à la circulation. Dans le sens Saint-Denis - la Possession, la direction des routes met en place une -déviation par l’avenue de la Victoire. Il est conseillé aux usagers d’emprunter la RN6 boulevard Sud. Les poids-lourds bloquent complètement le secteur.

 

 

9h30 : Les camionneurs veulent obtenir l'assurance que les galets qu'ils n'ont pas pu livrer la semaine dernière en raison de la grève leur seront payés.

9h00 : En provenance de l'est, une trentaine de camions s'est dirigée en opération escargot sur Saint-Denis à l'appel de la FNTR. la circulation est considérablement ralentie sur le boulevard Lancastel.

 

7h30 : Très tôt ce lundi matin, une vingtaine de camions a pris position sur le parking de la préfecture à l'appel de l'Unostra, un syndicat de transporteurs.

 

mb/mp/cl/www.ipreunion.com, lundi 13 mars 20217, à 7h30 (mise à jour en direct)

   

Mots clés :

    4 Commentaire(s)

    Timatou, Posté
    Ben prends a nous comme otages comme toujours!! Moutons de français et cochons de payeurs !!! Pourquoi la pas monte la region? ??? Excuse a moin mi arrete pas cite cet animal mais quand ou lé copain comme cochon ou ça pas fé caca devant son porte !!!
    Papangue, Posté
    voila ce qui arrive lorsque l'on n'a pas dépassé la 3ème à l'école!

    Heurt, Posté
    Que fait la police ?
    Cmoin, Posté
    Non,rien pour eux!Ils ne méritent rien!Tout le temps en train d'emm**** la population!
    Un jour ils vont le payer cher!