MENU

L'éruption a débuté ce jeudi matin près du Piton de Bert :

VIDÉOS ET PHOTOS - Le piton de la Fournaise se donne en spectacle pour la première fois de l'année


Posté par
Ce jeudi 26 mai 2016, le volcan est entré en éruption à 8h05. Les conditions météo s'étant montrées plus clémentes que ce matin, notre photographe a pu survoler la zone en début d'après-midi et prendre les premières photos des six fontaines de laves. Certaines atteignent une quarantaine de mètres. L'éruption en cours dans l'enclos aurait débuté "vraisemblablement au sud-est du massif volcanique dans la région de Château fort", indique l'observatoire. Un important brouillard diminuait alors la visibilité sur la zone, rendant les observations difficiles. Si l'accès à l'enclos a été totalement interdit, des personnes pourraient actuellement s'y trouver : cinq voitures sont garées sur le parking du Pas de Bellecombe. Un hélicoptère a commencé à effectuer une reconnaissance, mais a dû se retirer, au vu des mauvaises conditions de vol.
Ce jeudi 26 mai 2016, le volcan est entré en éruption à 8h05. Les conditions météo s'étant montrées plus clémentes que ce matin, notre photographe a pu survoler la zone en début d'après-midi et prendre les premières photos des six fontaines de laves. Certaines atteignent une quarantaine de mètres. L'éruption en cours dans l'enclos aurait débuté "vraisemblablement au sud-est du massif volcanique dans la région de Château fort", indique l'observatoire. Un important brouillard diminuait alors la visibilité sur la zone, rendant les observations difficiles. Si l'accès à l'enclos a été totalement interdit, des personnes pourraient actuellement s'y trouver : cinq voitures sont garées sur le parking du Pas de Bellecombe. Un hélicoptère a commencé à effectuer une reconnaissance, mais a dû se retirer, au vu des mauvaises conditions de vol.

14h40 : Notre photographe a pu survoler la zone de l'éruption et prendre les premières photos et vidéos montrant les fontaines de lave

 

13h20 : Sur le parking du Pas de Bellecombe, cinq voitures sont actuellement garées. Des personnes pourraient donc vraisemblablement être descendues dans l'enclos ce matin. Un hélicoptère à commencé à effectuer une reconnaissance, mais, en raison des mauvaises conditions météo (pluie et brouillard), le vol a tourné court. A noter que les véhicules étaient présents sur le site avant le déclenchement de l'alerte.

12h : Nicolas Villeneuve, directeur de l'observatoire volcanologique fait le point sur ce que l'on sait ce matin de l'éruption (lire son interview complète) . "Il faut imaginer que depuis 36 ans, le piton a connu entre 59 et 62 éruptions. Le retour statistique n’est pas suffisant pour établir la durée d’une éruption à partir de ses premiers signes. C’est un phénomène naturel qui peut être très brutal. Actuellement, l’éruption est en train de monter en puissance mais il n’est pas encore possible de dire si elle sera forte, courte, etc".

11h30 - 6 fontaines de laves ont été observées par les scientifiques envoyés à pied par l'observatoire volcanologique à proximité du Piton de Bert (également appelé Piton de Bois vert), à l'est et au sud-est du cratère Chateau Fort. Certaines atteindraient 40 à 50 mètres de haut, même s'il est toujours difficile de les observer à cause du mauvais temps. "C'est une hauteur habituelle en début d'éruption et qui indique qu'il y a beaucoup d'activité",  Le pression devrait diminuer au fil des heures et certaines bouches éruptives devraient cesser d'être alimentées, ce qui ne donne aucune indication sur la durée de l'éruption, "puisque si l'on sait prévoir l'arrivée d'ue éruption, il n'y a aucun moyen de prévoir son déroulement, indique l'observatoire. Les conditions sont toujours très mauvaises sur place.

10h30 -  Une équipe de l'Observatoire s'est rendu à proximité du Piton de Bert (également appelé Piton de Bois vert). Elle se trouve sous la pluie, dans le brouillard et n'a toujours pas pu faire une observation visuelle de cette éruption. Un vent fort masque également la plupart du temps les sons en provenance de l'éruption.

9h - Dans un communiqué envoyé à 9h, la préfecture indiquait que d’après "les renseignements fournis par l’observatoire volcanologique, l’éruption a lieu dans l’enclos Fouqué au niveau du flanc Sud-Est. En conséquence, le préfet de La Réunion a déclenché ce jour à 8h30 l’alerte 2-2 du plan " ORSEC* Volcan " : éruption en cours. L’accès du public à l’enclos Fouqué, que ce soit depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier ainsi que le poser d’hélicoptère dans la zone du volcan sont interdits jusqu’à nouvel avis. Une reconnaissance plus complète aura lieu ultérieurement".

L'observatoire indique avoir observé une augmentation de la sismicité depuis 4 jours. "Hier, il y a eu une crise très importante, avec une montée du magma vers la surface et ce matin, à 8h05, ce magma a été projeté à l'extérieur". Cette augmentation se serait confirmée vers 23h, selon la préfecture.

C'est la première éruption de l'année 2016, la dernière éruption du Piton de la Fournaise datant d'octobre 2015. L'année dernière a été très active pour le volcan, avec quatre éruptions : deux d'une dizaines de jours en février et en mai,  une très courte fin juillet-début août et enfin une particulièrement longue, d'août à octobre, soit près de 70 jours. Ces dix dernières années, le Piton de la Fournaise est entré en éruption à une quinzaine de reprises.

Revivez les précédentes éruptions en images

Suivez également l'actualité de l'éruption en direct sur le site des Musées de la Réunion

www.ipreunion.com

   

6 Commentaire(s)

Franck, Posté
Est ce qu'on a des nouvelles de randonneurs qui avaient laissé leurs voiture ?
Gilbert, Posté
La réunion, destination volcanique.
J'ai eu la chance de découvrir ce coté scientifique pendant la dernière éruption de septembre 2015 avec un volcanologue qui organise des sorties terrains. N'hésitez pas à le contacter, c'est magique. C'est un excellent pédagogue. Contactez Objectif Volcans : 06 93 33 90 21; objectif.volcans@gmail.com
Lamamie, Posté
je suis impressionnée par le volcan, magnifique! espérant qu'il n'y aura pas de victime surtout.
Pour répondre à Tilmuch, je partage un peu son ressenti, et le savez-vous ? des jeunes réunionnais sont venus il y a très longtemps .....pour repeupler nos campagnes désertées, plus ou moins de leur plein gré ................ils ont sûrement des descendants, et j'espère qu'ils se sentent chez eux, car ils y sont !!!!!
Sef, Posté
N'avait t'il pas un moyen de video surveillance fonctionnant a l'energie photovoltaique pouvant faciliter dvoir de pres les symptotes de la vie de notre planete ?
Sefoudine, Posté
Dommage que l'on puisse pas voir ce beau spectacle dla terre.Comme son cousin le Karthala,on aimerait savoir si l'origine du Piton de la Fournaise,qui dans l'emission cpas sorcier est identique au volcan comorien.pourquoi tant d'eruption chez l'un et non autre?
Tilmuch, Posté
Merci de nous donner des nouvelles de chez nous je dis bien chez nous car aujourd'hui on ne où c'est chez nous.
Il est aussi vrai que l'Île est la seule pourrions nous dire vrai a toujours été de l'intégration, assimilé, chez nous il a été la race de mélange de peuple de tous horizons sans ambiguïté mais quel journaliste de la métropole a relaté l'histoire de de l'Île de la Réunion sur ce mélange???