MENU

L'accalmie actuelle pourrait précéder une éruption :

Piton de la Fournaise : Le volcan sous pression


Posté par
Après le gonflement, l'accalmie pour le Piton de la Fournaise. Après une vingtaine de jours de gonflement de l'édifice et une augmentation de la sismicité sous les cratères sommitaux, c'est un ralentissement de l'activité qui est observé depuis le début du mois de janvier 2017. Mais ça pourrait bien être le calme avant la tempête, indique l'OVPF (Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise) : une telle situation a déjà été observée à deux reprises en 2016. Ce qui avait donné lieu à deux éruptions.
Après le gonflement, l'accalmie pour le Piton de la Fournaise. Après une vingtaine de jours de gonflement de l'édifice et une augmentation de la sismicité sous les cratères sommitaux, c'est un ralentissement de l'activité qui est observé depuis le début du mois de janvier 2017. Mais ça pourrait bien être le calme avant la tempête, indique l'OVPF (Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise) : une telle situation a déjà été observée à deux reprises en 2016. Ce qui avait donné lieu à deux éruptions.

Le Piton de la Fournaise pourrait bien se reposer quelques temps avant de se redonner en spectacle. Dans un bulletin publié ce lundi 9 janvier 2017, l'OVPF indique que suite à une "vingtaine de jours d’inflation (gonflement) de l’édifice et une augmentation de la sismicité volcano-tectonique superficielle (0 à 2 km de profondeur) sous les cratères sommitaux, une accalmie est observée depuis début janvier". Avec un retour à une sismicité "de fond de 0 à 1 événement par jour" ainsi qu'un "ralentissement notable de l'inflation".

Le bulletin précise que les "concentrations en CO2 dans le sol" au niveau du Gîte du volcan restent à des niveaux élevés, ce qui indique un "processus plus profond".

En décembre 2016, le volcan a accumulé du magma, "en stock à deux kilomètres sous le Dolomieu". Ce magma s'est accumulé, mais "n'a pas quitté le réservoir". Le réservoir reste donc sous pression et une nouvelle recharge dans "les jours, semaines, mois à venir pourrait déclencher une éruption" affirme les volcanologues.

Une telle situation de calme pré-tempête a été observée à deux reprises en 2016. Le même schéma s'était alors produit, avec une phase d'accalmie faisant suite à une phase d'inflation. Des éruptions s'étaient ensuite déclenchées en mai et septembre 2016.

Les précédents spectacles du Piton de la Fournaise sont à revoir ici.

mp/www.ipreunion.com

 

   

Mots clés :

    1 Commentaire(s)

    Foutaises , Posté
    Des conneries c'est que du buzzzzzz